Aller au contenu principal Plan du Site Navigation sur le Web et aide sur l'accessibilité

A TRAGÉDIA DE JÚLIO CÉSAR

Ao Cabo Teatro
De William Shakespeare
©Sara Pazos
Dates et Horaires

26 au 29 mars
Jeudi, 20h; vendredi et samedi, 21h; dimanche, 17h30

Lieu

Sala Luis Miguel Cintra

Tarif

€12 à €15 avec réductions

Classification

Attend classification

Description

Jules César veut le pouvoir dans une Ville qu’il sait minée par la pourriture, l’intrigue et l’aliénation. La devise pour le développement de l’intrigue est le gêne terrible que le pouvoir et l’influence obtenus par César crée chez ses compagnons politiques. Après tout, tout le monde veut sa juste part. Pour résoudre ce problème, un coup d’état est organisé. Ce texte est composé de justifications pour le meurtre et des conséquences qui suivent. La parcours vers ce meurtre est fait de discours qui mettent en avant les valeurs de la vie politique, les jugements et les volontés portés sur ce que l’on veut établir. Après la mort de César, les personnalités du pouvoir sont armées de discours pour manipuler la population. A Tragédia de Júlio César – titre de la première édition de cette pièce de théâtre – parle de la cécité et de la volatilité du peuple et de ses dirigeants, des luttes sanglantes pour le pouvoir, de la vie privée et de la responsabilité publique, ainsi que de l’énorme tension entre la politique et la morale. Elle traite aussi de l’illusion que les décision sont prises par nous. C’est la tragédie de ceux qui prennent le pouvoir en pensant que quelqu’un qui gouverne un monde injuste ne peut pas être juste et se condamne ainsi à la mort par les siens. Par ambition, comme le disent les honnêtes hommes? Parce qu’il n’a pas su écouter? Peu importe. Quiconque veut régner dans un monde injuste doit être un tyran. Et parce qu’il est un tyran, il sera abattu. Et de sa mort naitra une nouvelle tyrannie, plus injuste que la sienne, dans une Ville qui l’aura abattu moins pour se purifier que pour conjurer une culpabilité qu’elle est incapable de reconnaître. Plus que la tragédie d’un homme ou la tragédie du pouvoir, Jules César est la tragédie de la Ville en-soi, de la vie même de tous ses citoyens. Jules César est la tragédie de Rome. Et Rome est notre vie en commun.

Fiche Technique

Traduction Fernando Villas-Boas Dramaturgie et Mise-en-scène Luís Araújo Assistant de mise-en-scène Manuel Tur Scénographie F Ribeiro Design de lumière Nuno Meira Vidéo Tiago Guedes Sonoplastie Pedro Augusto Costumes Nelson Vieira Interprétation Ana Brandão, Carolina Rocha, Diana Sá, Jorge Mota, Luís Araújo, Maria Inês Peixoto, Miguel Damião, Nuno Preto, Pedro Almendra, Rafaela Sá Avec la participation de Afonso Santos, Albano Jerónimo, António Durães, António Parra, Carla Maciel, Joana Carvalho, Maria Leite, Tonan Quito Co-production Ao Cabo Teatro, Teatro Nacional São João et São Luiz Teatro Municipal

VOIR AUSSI

Ignorer les contrôles du diaporama