Saltar para o conteúdo principal Mapa do Website Ajuda de navegação e acessibilidade Web

Memórias de Uma Falsificadora

D'après le livre de Margarida Tengarrinha Mise en scène Joaquim Horta
Datas e Horários

13 au 24 avril
Mardi et mercredi, vendredi et samedi, 19h

Local

par definir

Descrição

Joaquim Horta adapte le livre de Margarida Tengarrinha Memórias de Uma Falsificadora – A Luta na Clandestinidade pela Liberdade em Portugal au théâtre, qui raconte comment l’auteure a utilisé ses compétences en tant qu’artiste plasticienne et étudiante en beaux-arts au service de la falsification de documents, garantissant le travail de ceux qui résistaient à la dictature de Salazar. Le spectacle s’inscrit dans un cycle sur la vie quotidienne commencé par Joaquim Horta, en 2016, avec Amorzinho, adaptation de la correspondance entre un couple anonyme, Maria de Lourdes et Alfredo, de 1934 à 1943, et un témoignage unique et réel de la vie de portugais ordinaires durant ces années. Le désir d’adapter Memórias de Uma Falsificadora part d’une phrase écrite par Margarida Tengarrinha dans son livre: « Quand je lis les rapports de plusieurs camarades, qui ont déjà été publiés, je trouve qu’ils parlent de faits politiques importants, de moments forts et héroïques de la lutte, mais n’abordent jamais ces problèmes quotidiens que nous, les femmes, avons vécu patiemment. Notre vie quotidienne épuisante et obscure était-elle moins héroïque?”  C’est en pensant à un portrait de la vie quotidienne de 1948 à 1974 que le comédien et metteur en scène part pour ce nouveau spectacle en reprenant les mots et les idées de Margarida Tengarrinha, qui est née à Portimão en 1928 et a étudié les Beaux-Arts à Lisbonne, où elle a rencontré celui qui serait son compagnon et père de ses deux filles, le peintre José Dias Coelho, membre éminent du Parti communiste portugais. Avec lui, elle a troqué une vie confortable de fille de la bourgeoisie contre la vie difficile de la clandestinité. Après le 25 avril 1974, elle était député du PCP, élue par l’Algarve. En 2014, pour sa carrière dans le domaine culturel et dans la défense des droits des femmes, elle est devenue la première personne à recevoir le Prix Maria Veleda.

Ficha Técnica

D'après le livre de Margarida Tengarrinha Mise en scène et adaptation Joaquim Horta Interprétation Catarina Requeijo Conception lumière et vidéo Miguel Manso Coproduction Horta – produtos culturais, Truta e São Luiz Teatro Municipal

VEJA TAMBÉM

Saltar controlos de slides