Saltar para o conteúdo principal Mapa do Website Ajuda de navegação e acessibilidade Web

O AGORA QUE DEMORA – NOSSA ODISSEIA II

Christiane Jatahy
O Agora Que Demora - Nossa Odisseia II, Christiane Jatahy
Datas e Horários

17 au 21 juin
Mercredi, vendredi et samedi, 21h; jeudi, 20h; dimanche, 17h30

Local

Sala Luis Miguel Cintra

Classificação

Attend classification

Descrição

La metteur en scène et réalisatrice brésilienne Christiane Jatahy a commencé son projet Nossa Odisseia avec le spectacle Ítaca, présenté pour la première fois au Portugal au Teatro São Luiz en 2017. O Agora Que Demora est la deuxième partie de ce diptyque autour de l’épopée d’Homère. Qu’est-ce qu’une fiction vieille de 3 000 ans peut nous dire sur le monde dans lequel nous vivons dans la première moitié du XXIe siècle? Quel est le lien entre cette histoire et les mouvements actuels de personnes traversant les frontières à la recherche d’un pays sûr, d’une maison? Ou d’autres personnes qui, même étant marginalisées par les autorités, continuent à défendre leurs maisons contre toutes sortes d’envahisseurs?
Christiane Jatahy, qui a exposé les lignes de tension entre le cinéma et le théâtre et leurs liens respectifs avec le passé et le présent et qui a fait sauter les frontières entre fiction et réalité, défiant la position des spectateurs au sein de ces nouvelles connexions, va encore plus loin dans O Agora Que Demora. Allant au-delà de la recherche sur la manière dont le cinéma peut élargir notre expérience théâtrale, dramaturgiquement et formellement, Jatahy renverse les rôles entre les deux médias. O Agora Que Demora est un film qui gagne sa vraie dimension lorsqu’il dialogue avec le théâtre. Le film a été tourné à Jénine, en Palestine; dans un camp de réfugiés au Liban et en Grèce; au centre de la ville cosmopolite de Johannesburg; et dans une communauté indigène de la Forêt Amazonienne, qui lutte pour défendre son pays natal et son intégrité. Bien que ce tournage ait été réalisé dans un contexte documentaire, le but est sans aucun doute de fiction, car les comédiens de ces communautés utilisent les versets d’Homère pour parler de leurs réalités.

Dans O Agora Que Demora nous embarquons dans un périple de trois mille ans guidé par la fiction, mais toujours avec la boue de la réalité d’aujourd’hui qui nous mouille les pieds. Un film et une pièce de théâtre qui transportent le public dans la fiction. Une rencontre pour que l’on découvre des brèches dans le mur et dans les portes laissées ouvertes, et nous interroger: comment pouvons-nous briser ce cycle de répétition?

Ficha Técnica

Création, Adaptation, Scénario et Direction Christiane Jatahy Colaborateur artistique, lumière et Scénographie Thomas Walgrave Directeur de photographie Paulo Camacho Design de son Alex Fostier Musique originale Domenico Lancelotti et Vitor Araújo Coordination et Collaboration Henrique Mariano Participants Abbas Abdulelah Al’Shukra, Abdul Lanjesi, Abed Aidy, Adnan Ibrahim Nghnghia, Ahmed Tobasi, Bepkapoy, Blessing Opoko, Corina Sabbas, Faisal Abu Alhayjaa, Fepa Teixeira , Frank Sithole, Iketi Kayapó, Irengri Kayapó, Ivan Tirtiaux, Jehad Obeid, Joseph Gaylard, Kroti, Laerte Késsimos, Leon David Salazar, Jovial Mbenga, Linda Michael Mkhwanasi, Manuela Afonso, Maria Laura Nogueira, Maroine Amimi, Mbali Ncube, Melina Martin, Mustafa Sheta, Nambulelo Meolongwara, Noji Gaylard, Ojo Kayapó, Omar Al Jbaai, Malvin Phana Dube, Pitchou Lambo, Pravinah Nehwati, Pykatire, Ramyar Hussaini, Ranin Odeh, Renata Hardy, Vitor Araújo e Yara Ktaish / Montage du film Paulo Camacho et Christiane Jatahy Caméra film Paulo Camacho Deuxième caméra film Thomas Walgrave Mixage Sonore Film Breno Furtado et Pedro Vituri Palestine – Production localel Jénine The Freedom Theatre – Ahmed Tobasi e Mustafa Sheta Prise de son Issa J Qumsyeh Liban – Prise de son Beyrouth Valée du Beqaa Nour Salman Traductrice Locale Hiba Hussein Grèce – Production locale Athènes Daphne Tolis Prise de son Emmanuil Manousakis Afrique du Sud – Production locale Johannesburg Outreach Foundation – Linda Michael Mkhwanasi, Malvin Phana Dube et Gerard Bester Prise de son Paul van Zyl Brésil – Production locale Amazonie Rafael Cabral et Clara Aruac Prise de son Breno Furtado Traduction de l'adaptation du texte portugais vers l'arabe Shahd Wadi Régie Benoît Ausloos Vidéo de régie Matthieu Bourdon Eclairage de régie Juan Borrego Son de régie Jeison Pardo Rojas Production et diffusion Valérie Martino, Charlotte Jacques, Juliette Thieme, Daphné Seale, Emilie Jimenez Y Fernandez, Ines Mayol Hernandez Soutiens The Freedom Theatre (Palestine) et Outreach Foundation (Afrique du Sud) Soutien Institutionnel Embaixada do Brasil na França, Embaixada da França no Brasil, Escritório de Representação do Brasil em Ramala, Embaixada do Brasil no Líbano, Embaixada do Brasil na Grécia e Embaixada da Bélgica no Líbano Production Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles, SESC São Paulo Coproduction Ruhrtriennale (Allemagne), Comédie de Genève (Suisse), Odéon-Théâtre de l’Europe (France), Festival d’Avignon (France), Le Maillon-Théâtre de Strasbourg Scène Européenne (France), Riksteatern (Suède) et São Luiz Teatro Municipal (Portugal) / Christiane Jatahy est une artiste associée du Centquatre-Paris / France, Odéon-Théâtre de l’Europe / France et du Schauspielhaus Zürich / Suisse.

VEJA TAMBÉM

Saltar controlos de slides