Saltar para o conteúdo principal Mapa do Website Ajuda de navegação e acessibilidade Web

Perfil Perdido

Marco Martins
Datas e Horários

8 au 20 décembre

Mardi et mercredi, vendredi et samedi, 21h; Jeudi, 20h; Dimanche 17h30

Local

Sala Luis Miguel Cintra (non conventionnel)

Duração

1h30

Classificação

M 14

Descrição

« Notre corps devient aussi autre pour les autres: chacun naît objet capitalisé, image de quelqu’un; chacun naît autre, radicalement autre. Nous sommes nés pour être d’abord cette chose lá, hors du commerce ordinaire et qui, avant d’être nommée et tenter de vivre sa propre part de sujet, est d’abord la part pleine et entière des autres, de ces autres privilégiés, les parents – littéralement les reproducteurs -, aux prises avec l’objet inconnu de leur désir, avec l’insaisissable d’une transmission « .

Pierre Legendre dans L’Inestimable objet de la transmission

 

Perfil Perdido est une pièce de Marco Martins sur la filiation et la figure du père créée pour deux interprètes et une voix. Partant de la représentation de la figure du père comme élément central de l’art occidental et de la domesticité en tant que chantier naval, les deux protagonistes parcourent la vie de plusieurs personnages, d’autres moi, créant des relations et des croisements inattendus – ils n’ont ni âge, ni genre, ni corps défini, ils se transmutent entre soi, créant des mondes fugaces et fragmentés.

Dans le jargon de l’histoire de l’art, Perfil Perdido fait allusion à un portrait de ¾, dans lequel le visage n’est pas vu mais est convoqué, où l’attention se fixe sur ce qui, bien que non explicite, est indiqué comme fondamental. Ainsi, cela semble se produire de nombreuses fois au sein de la famille, bastion imbriqué de tout ce qu’il y a de plus ancestral et problématique en nous, où se jouent à gros enjeux le (dés)équilibre entre l’individu et le collectif, entre l’intérêt personnel et le bien commun.

En convoquant un travail d’improvisation basé sur le flot de souvenirs personnels de Beatriz Batarda et Romeu Runa, Marco Martins crée un spectacle dans lequel les différents extraits de textes utilisés – qui constituent sa matrice dramaturgique – sont ainsi simultanément une reconstruction, plus ou moins vraie ou fausse de la biographie de ses interprètes, de ce qui a été vécu ou peut-être fantasmé, et aussi des témoignages directs d’autres auteurs – tels que Kafka, Bacon, Sophocle, Siri Hustvedt, Peter Kubelka ou Édouard Louis – sur leurs relations avec l’autorité paternelle.

Construit au long d’un an de résidences, Perfil Perdido est une œuvre en constante mutation, créée sur un calendrier atypique: un an sépare son avant-première au Festival International d’Istanbul de la première nationale au Teatro São Luiz.

Ficha Técnica

Mise en scène Marco Martins Textes Sophie Calle, George Condo, Siri Hustvedt, Franz Kafka, Édouard Louis, Peter Kubelka, George Oppen, Sylvia Plath, Richard Tuttle, Sylvia Plath, Philip Roth, Sófocles, Gonçalo M. Tavares, William Shakespeare, George Steiner, Manuel Vilas et Slavoj Zizek Interprétation Beatriz Batarda et Romeu Runa Design sonore Tiago Cerqueira Scénographie Fernando Ribeiro Conception lumière Nuno Meira Assistance à la conception lumière Ricardo Campos Design sonore Sérgio Milhano Assistance design sonore Tomé Silva Costumes Teresa Pavão Assistance de mise en scène Rita Quelhas Aide aux répétitions Rui Catalão, Vânia Rovisco Conseil en illusionisme Hélder Guimarães Conseil de claquettes Marinela Mangueira Direction de production Mariana Brandão Coproduction Teatro Nacional S. João, Centro Cultural Vila Flor, Cine-Teatro Louletano et São Luiz Teatro Municipal Soutien financier República Portuguesa – Ministério da Cultura / Direcção- Geral das Artes Résidences artistiques dVIR/CAPa, Cine-Teatro Louletano, CENTQUATRE, PARIS, O Espaço do Tempo Soutien Artworks Remerciements Ministério dos Filmes, Pro.Dança, Alliance Française Lisbonne, Pensão Favorita Porto Avant-première 28 novembre 2019, Festival International de Théâtre d’Istanbul

VEJA TAMBÉM

Saltar controlos de slides